• Lola

Gastronomie Toulousaine : Les Spécialités sucrées

Dans un précédent article, nous nous sommes consacrés aux spécialités salées de la ville de Toulouse. Aujourd'hui place au sucré, gâteaux, bonbons et chocolats, sont la faiblesse de des petits et des grands. Découvrez les délicieuses spécialités de notre belle Ville Rose.



Le Fénétra


Datant de l'époque gallo-romaine, le Fénétra a perduré dans le temps. Il tient d'ailleurs son origine d'une fête spécifique auparavant appelée les Feretralia, fête des morts locale. Par delà les siècles, cette manifestation est devenue religieuse appelée Félétra ou Férétra, autrement dit fête du pardon. Puis, pendant une longue période, la fête disparu avant d'apparaître de nouveau en 1963 sous le nom de Grand Fénétra. Celle-ci a lieu tous les étés dans divers rues du centre-ville.


Gâteau historique et emblématique de la ville de Toulouse, il est pourtant plus souvent connu par les touristes que par les toulousains eux-mêmes.


Généralement composé de forme ovale, le fénétra, est monté en 3 parties. Premièrement, une délicieuse pâte sablée, base du gâteau, elle y apporte le croustillant. Sur celle-ci vient se déposer une compotée d'abricots à laquelle on ajoute des petits morceaux de citron confit pour l'acidité, c'est ce qui permet au fénétra d'être plus léger. Pour finir, l'ensemble est surmonté d'une dacquoise qui est un biscuit macaroné aux amandes, croquant et fondant à la fois.


Vous mourrez d'envie de le déguster et je vous comprends ! Alors rendez-vous à la Maison Pillon, l'une des meilleures adresses de Toulouse :

  • Adresse : 2 Rue Théodore Ozenne, 31000 Toulouse

  • Horaires : Du mardi au samedi de 8h00 à 19h30 et le dimanche jusqu'à 13h30

  • Site internet



Crédit photo : Maison Pillon / Toulouse Secret


Le Cachou Lajaunie

Le Cachou, tout le monde en a déjà vu ou gouté. Vous savez c'est ce petit bonbon noir à la réglisse renfermé dans une boite jaune et ronde. Et bien pour ceux qui n'étaient pas au courant, sachez qu'il est originaire de Toulouse.


En effet, en 1880, le pharmacien Léon Lajaunie créa ces petites pastilles afin de pallier à la mauvaise haleine de ses clients. Il concocta une pâte à base de poudre de cachou, généralement obtenue par la décoction de bois d'acacia, et de réglisse.

Au vu de son succès il décida alors de commercialiser sa création. Pour l'emballage, il trouva l'idée ingénieuse aux côtés de son ami horloger Monsieur Caire. Fût alors créée l'emblématique boîte jaune, de petite taille et de forme ronde, elle était destinée à être glissée dans la poche à gousset des vestes de l'époque.


Aujourd'hui la recette est inchangée et le Cachou Lajaunie est toujours fabriqué à Toulouse, désormais par l'entreprise américaine Mondelez International.


Si vous voulez vous en procurer, plusieurs options s'offrent à vous. Il est très probable que vous trouviez les Cachous Lajaunie dans les épiceries spécialisées, dans les bureaux de tabac ou encore dans les supermarchés.



Crédit photo : Wikipédia


La Brique du Capitole


En 1951, la chocolaterie-confiserie Nougalet créa la Brique du Capitole. Ce bonbon en forme de brique fait honneur à la ville rose et à sa fameuse Place du Capitole.


Composée d'une pâte feuilletée à l'extérieur, elle dissimule un cœur fondant au praliné noisettes et amandes. Pour résumer, un vrai délice pour nos papilles.


Pour la déguster, rien de mieux qu'un passage au Paradis Gourmand. Cette épicerie spécialisée dans les confiseries d'antan saura ravir petits et grands.

  • Adresse : 45 Rue des Tourneurs, 31000 Toulouse

  • Horaires : du mardi au samedi, de 10h00 à 19h00 et le lundi à partir de 13h00

  • Site internet


Crédit photo : Le Paradis Gourmand



La Violette


Arrivée à Toulouse depuis 1854, la Violette est depuis l'emblème de la ville occitane, on la retrouve partout.


Au delà de sa sublime couleur et de sa délicieuse odeur, la Violette est reconnue pour avoir de nombreuses vertus. Premièrement pour un usage interne, elle lutte contre les infections respiratoires, elle est aussi laxative et diurétique, face au stress elle est légèrement sudorifique et enfin elle agit avec efficacité contre les indigestions ou les intoxications alimentaires. Aussi, pour un usage externe, la violette s'utilise en cataplasme contre les petites plaies, les crevasses ou encore les escarres.


Maintenant, découvrons comment la consommer. En effet, au fil des années, les toulousains ont su décliner cette fleur sous plusieurs formes.


La Maison de la Violette, spécialiste passionné de la fleur en question, propose à la vente de nombreux produits à base de violette :

  • Bonbons et chocolats : où l'on retrouve les fameuses violettes cristallisées

  • Thés et Infusions : thé vert, thé noir ou encore rooibos

  • Epicerie fine : petits gâteaux, miel, sucre etc... que vous pouvez offrir en coffrets

  • Liqueur : à boire, à imbiber ou bien à flamber

  • Epicerie salée : moutarde, sel et vinaigre pour sublimer vos plats

  • Confiseries au kilo : pour les plus gourmands

  • Confiseries Francis Miot : pâte de fruits, confitures et tablettes de chocolat


Découvrez tous ces produits et d'autres encore en vous rendant à la Péniche La Maison de la Violette sur le merveilleux Canal du midi.

  • Adresse : Péniche sur le Canal du Midi face au 3 Bd Bonrepos, 31000 Toulouse

  • Horaires : du mardi au samedi de 10h00 à 19h00

  • Site internet



Crédit photo : La Maison de la Violette



La Croustade aux pommes


Oh la la, la croustade aux pommes, qu'est-ce que c'est bon ! Tout le monde aime ça non ?


Ce délicieux gâteau est présent dans tous les départements du Sud-Ouest et il fait plaisir à tous.

Ressemblant à la Tourtière, originaire des Landes, la Croustade trouve plutôt ses origines à l'est du Gers, proche donc de Toulouse. Toutes les deux sous forme de tourte, c'est en réalité la pâte qui les différencie. Pour la tourtière, on utilise une pâte feuilletée à base de graisse d'oie que l'on étire pour recouvrir le gâteau. En revanche pour la croustade, on a recours à la traditionnelle pâte feuilletée au beurre.


La Croustade aux pommes, comme sont nom l'indique, est en général composée de pommes en compote dans le fond et en quartiers macérés à l'armagnac. Comme dit précédemment, on recouvre donc l'ensemble d'une pâte feuilletée que l'on saupoudre de sucre pour caraméliser au four quelques minutes.


Pour se différencier, la région toulousaine propose sa propre version. Cette dernière consiste à intercaler des morceaux de pruneaux d'Agen entre les quartiers de pommes.


Et enfin, pour embellir la Croustade, nous avons pour habitude de toujours servir une boule de glace à la vanille à ses côtés. Quel délice !

A vos fourneaux, c'est facile à faire, la recette de la croustade aux pommes, c'est juste ici.


Pour les curieux, découvrez la manière étonnante de réaliser la tourtière du Gers en visionnant cette recette traditionnelle.



Crédit photo : Marie Claire / Cuisine AZ



Le Pavé du Capitole


Décidément la Place du Capitole a son lot de gourmandises dédiées ! Vous l'aurez deviné, tout comme la Brique, le Pavé du Capitole fait référence à l'architecture de la ville rose.


Ici, c'est René Pillon, artisan chocolatier et fondateur de la Maison Pillon, qui inventa le Pavé du Capitole.


Ce petit bonbon en chocolat de forme carré est composé d'une ganache praliné enveloppant un cœur fondant à l'orange. Le tout est renfermé dans une fine couche de chocolat noir à 70%. Pour les amateurs de chocolat, c'est un vrai régal.


Direction la Maison Pillon pour savourer ces délicieux bonbons chocolatés.

  • Adresse : 2 Rue Théodore Ozenne, 31000 Toulouse

  • Horaires : Du mardi au samedi de 8h00 à 19h30 et le dimanche jusqu'à 13h30

  • Site internet


Crédit photo : Pinterest



Et oui c'est déjà terminé... Toulouse est réputée pour sa gastronomie gourmande et savoureuse mais elle a également de nombreux autres atouts, à découvrir dans de prochains articles !

8 vues0 commentaire